• At. Ghislaine Errance. chloé

    Atelier de Ghislaine 

    Mots à placer 

    Balai, ballet, bon, bond,

     chaîne, chène, close , clause

    Errance 

     

    Un bon Coup d’balai

    Sans le moindre état d’âme

    Et ballet incessant

    De ces hommes et ces femmes

    Devenus exilés

    Qui trouvent portes closes

    Sur le sol étranger

    Ne pouvant faire valoir

    Au fond d’leur désespoir

    Aucune loi, aucune clause

    Qui puissent leurs assurer

    La brisure de leurs chaînes

    Une aire de liberté

    Et comme ces jeunes chênes

    Qui  viennent d’être plantés

    Ils recherchent épuisés

    Une terre pour se poser

    Afin de rebondir

    Et de se reconstruire

    Sans devoir toujours fuir

     

    Chloé

    « Les croqueurs de mots/ défi N° 172: Le voyage.Défi de la plume D'Evy.N°87 " Qui est-il" »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Novembre 2016 à 15:48

    Merci Chloé.....

    Ton poeme est bien censé et je pense comme toi hélas !!

    Ils pensent trouver la liberté mais au fond même si ici ce n'est pas comme dans leur pays, ils ne peuvent y trouver ce qu'ils cherche, faute de concertation entre tous pays !

    Je pense qu'ils pourraient tous être en paix si tout le monde participait a leur installation..

    Je pense aussi que la France pourrait mieux s'occuper de tous ces gens, nés en Francr qui travaillent et pourtant vivent dans la rue, ou dans leur voiture quand ils en ont une ! Mais ceci releve plus d'un débat a grande échelle qu'un simple commentaire sur un sujet d'atelier !

    Merci Chloé de penser a ces malheureux.........Merci

    2
    Samedi 26 Novembre 2016 à 17:04

    Texte tres réaliste

    Tu me rapelles un texte que j'avais écrit au début

    Il est sur que chacun a un droit de vivre dignement et d'être respectés comme tout autres

    Bonne continuation bises

    3
    Samedi 26 Novembre 2016 à 17:19

    Ah sa place au soleil ici bas, un droit... et devoir quitter son lieu de naissance parce que en guerre etc... c'est moche, et l'espoir de trouver plus vert ailleurs et portes ouvertes les déçois grandement, car c'est un flot incessant, donner toit et travail, de nos jours à ces gens,  alors qu'un peu partout c'est galère pour ça... vaste débat en effet, bises, JB

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :