• Les défis d'écriture de Ghislaine . At. N°59

    N°59 

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    Choisir 8 mots ou plus 
    qui contenant "" oui ""
    et faire son texte avec ces 8 mots.

     

    Texte déjà paru à Mil et Une

    Remis ici au goût du jour  pour l'atelier de Ghislaine

    par le rajout d'un ou deux mots de plus contenant le son OUI 

     

     

    Rentrée timide.  Une petite tentative pour revenir parmi vous mais ce n'est pas gagné et je reste très très fatiguée. La récupération est longue et difficile mais continue d'y croire. Bisous à vous tous.

    Chloé/Lili  

     

     

    Le scribouillard  

    Un vieux banc délabré, un peu dur de la corne, dressa haut pavillon, sur les bords de l’orne quand à la nuit tombée, charolaises aux pieds, s’installa à son bord une sorte de Sherlock Holmes quelque peu rondouillard, du genre gratte papier. D’humeur quelque peu tatillonne,  l’homme,  excité comme une chips qui va se faire croquer,  posa sur le branchu à présent recyclé, son auguste fessier. 

      

    « Approchez mon ami » s’exclama t-il soudain, trouvant en ce vieux banc une sorte d’exutoire pour libérer sa plume mais aussi sa pensée.  «   Ça c’est passé comme je vous dis,  ici même ! Observez mon  cher la trame de ce bois, les nœuds rabibochés qui montrent là  l’essence de deux bois différents… Ne sentez vous pas là, la rémanence des lieux ?» 

      

    Le scribouillard se parlait à lui-même, s’inventant un binôme, histoire de converser.  Tantôt agenouillé, tantôt assis, tantôt debout, il arpentait le sol, l’échine du vieux banc, mâchouillant tour à tour sa pipe et son stylo. 

      

     Le banc se fit grinçant et se mit à couiner, commençant à céder sous le poids des idées et d’une tonne de papiers. 

      

     « Articulez mon vieux, activez vos neurone,  je n’entrave  plus que couic » 

      

    En de grandes enjambées  et d’envolées lyriques usant de métaphores, d’emphases,  de rhétoriques, le détective privé,  générateur d’enquêtes  toujours  très épicées, loin de botter en touche fouinait et prospectait, labourant de ses pieds le tissu végétal  de ce pauvre feuillu déjà fort malmené. 

      

    A force de trifouiller, de tergiverser, de chercher  la p’tite bête tout en  tirant les vers du nez de ce bois vermoulu,  il finit par trouver l’indice tant convoité. 

      

    En deux cuillères à pot l’affaire fut bouclée. L’énigme élucidée,  notre vieux gribouilleur leva donc son fessier en laissant au vieux banc,  à présent tatoué de  l’empreinte  de ses  pieds,  le fardeau d’ses idées et une tonne de papiers.

     

    Chloé

     

     

     

    « Bonne annéeJuste un petit coucou et quelques news. »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril à 23:58

    Bonsoir Chloé,

    Je ne te voyais plus apres ma longue absence de 3 mois, je n'ai sais donc pas ce qui t'es arrivée.....

    Merci de faire ton retour pour mon atelier, je me souviens que j'aimais beaucoup tes écrits....

    Je vais voir plus bas si tu dis qqu chose sur ton absence.....

    J'espère que tu vas aller mieux et l'écriture peut aider, moi, cela m'a aidé beaucoup à surmonter ce que je vis depuis octobre 2017, mais pas de maladie c'est un gros souci familial qui perdure et dont nous espérons bientôt la fin de ce calvaire........

    Je rajoute tn lien au recap chère Chloé.......

    Je t'embrasse de tout ♥

    2
    Mercredi 4 Avril à 00:10

    Voilà j'ai lu plus bas et je te comprends mieux.........

    Un répit pour toi donc malgré la fatigue

    J'avais gardé mon abonnement chez toi et j'ai été contente de recevoir ta news et de voir chez toi un léger mieux et une envie d'écrire......

    C'est bon signe........ Comment va le petit bonhomme ? il doit avoir bien grandi, moi depuis j'ai eu une autre petite fille , Mallorie, née dans le camion des pompiers le 4 janvier, ca me fait la 13 eme

    bisous

      • Dimanche 8 Avril à 11:53

        Petit bonhomme a bien grandi mais ce fait lourd et ma grande tristesse est de ne plus pouvoir le porter mais ne lâche pas prise et adapte, avec l'aide de mon mari. J'aménage la maison et trouve des astuces pour y arriver. j'ai fait ça toute ma vie avec mes petits loupiots poly- handicapés  alors j'ai encore quelques ressources happy. J'espère que ça va s'arranger aussi pour toi. les galères familiales je connais aussi. Mon fils qui habitait dans un mobil home au fond du jardin avec sa compagne et petit Tao que voila est sous la menace d'une expulsion. Au chômage, avec juste le RSA.et un bébé qui arrive et qui n'était pas prévu.Ils ne faisaient de  mal à personne et c'était mieux que la rue mais ça embêtait les voisins   Parfois les choses basculent comme ça! Il faut s'armer de courage Ghislaine et ne jamais lâcher prise.

        Bisous Ghislaine 

         

      • Dimanche 8 Avril à 11:55

        pftt des fautes! trop tard!, je ne les vois qu'en me lisant! 

    3
    Mercredi 4 Avril à 06:55
    Heureuse de te revoir Chloé. C'est un retour en beauté. Très beau poème et défi réussi. Soignes toi bien. Bisous
      • Dimanche 8 Avril à 11:31

        Merci Martine de ton passage et fidélité. ça fait du bien de voir qu'il me reste quelques contacts. Un texte écrit il y a déjà un moment et qui répondait à la consigne sans  grande modification. Une manière de maintenir le contact en attendant ... Mon corps s'épuise  un peu plus à chaque nouvelle attaque et la moindre chose que j'attrape s'éternise et devient une véritable galère. Je continue  malgré tout a espérer une petite accalmie  pour pouvoir retrouver le chemin de l'écriture et des lectures. Bisous Martine.

         

    4
    Mercredi 4 Avril à 11:06

    Heureuse de te retrouver pour cet atelier de Ghislaine .  J'aime beaucoup ton texte sur le scribouillard .

    Prends bien soin de toi 

    Bisous 

      • Dimanche 8 Avril à 12:07

        Merci à toi Jazzy , de ton passage et de ta fidélité., ça fait énormément de bien au moral. je t'embrasse. chloé

      • Dimanche 8 Avril à 12:09

        Merci à toi Jazzy , de ton passage et de ta fidélité., ça fait énormément de bien au moral. je t'embrasse. chloé

    5
    Evy
    Mercredi 4 Avril à 13:30

    Bonjour Cloe je suis contente de te retrouver comment vas tu ?? beau tes mots pour ce défi passe une bonne journée au plaisir bisous

      • Dimanche 8 Avril à 11:23

        Bonjour Evy et merci de ton passage. J'essaie doucement de reprendre contact mais je m'épuise tellement vite. Avec l'arrivée du  printemps peut être. Je regarde les parutions , les défis et me dis peut être celui là mais l'énergie n'est pas encore là. bisous. chloé 

    6
    Mercredi 4 Avril à 16:46

    Bonjour Chloé, je suis heureuse de te lire à nouveau et d'avoir un peu de tes nouvelles. Bonne continuation sur le chemin de la récupération de ta forme. Amicalement, Mony

      • Dimanche 8 Avril à 11:19

        Merci de ton passage Mony . La maladie fait son chemin 

        et je perds un peu plus au fil du temps en autonomie , mon

        corps s'épuise. L'écriture me manque, vous lire aussi  et des

        qu'il y a une petite accalmie , j'essaie de reprendre contact

        .C 'est comme ça.

        Pas d'autre choix  que de faire avec! 

        Continue à écrire Mony et à enchanter tes lecteurs. 

        Bisous

        Chloé 

    7
    Mardi 10 Avril à 03:45
    colettedc

    Bravo pour ton texte, Chloé ! 

    Prends bien soin de toi !

    Doux mardi !

    Bisous♥

      • Mardi 10 Avril à 14:25

        Merci Colette. Beau mardi à toi aussi en espérant que le soleil va finir par montrer son nez car il fait encore gris ici. Prends soin de toi également car la vie est précieuse. Bisous. Chloé

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :