• Mes articles

    Bienvenue

    Sur mon site 

    Ecrire tout  z'azimut

    Mes articles

    Si comme moi

    Tu aimes

    Les mots

    les défis d'écriture

    les haïkus, la poésie

    Et autre jeux de mots divers ...

     

    Partager 

    Chansons, goûts musicaux,

    Coups de gueule, humeur du jour ...

     

    Ecrire tout z'azimut

     Tout ce qui te passe par  ta tête

    ....  

    Assieds toi 

     Sur ce banc 

    Avec moi un instant

     

    Mes articles

    Le temps d'un échange

    D'une rencontre 

    D'une musique

    D'une chanson... 

    Chloé

     

    Mes articles

     

  • Musique à coeur Ouvert

    Lien vers l'énoncé du  thème

    http://chloenoura.eklablog.com/musique-a-coeur-ouvert-theme-propose-par-chloe-a127610106

     

    Chanson en LSF. musique à coeur ouvert

    Thème 257

    A la barre Chloé

    http://chloenoura.eklablog.com/

     

    Musique à Cœur ouvert . Thème proposé par Chloé

    Le thème que je vous propose aujourd'hui

    est un thème qui me tient particulièrement à cœur .

    je l'intitulerai 

    Chansons, danses,  musique

    En  langue des Signes 

    LSF

    (Interprétés par des artistes ou amateurs peu importe)

    Le but pour moi est de faire découvrir à  ceux qui ne connaissent pas ou peu cette autre façon de s'exprimer à travers la musique

     

    Mes propositions 

     

    Radikal MC - Les Signes (Live Francofolies)

    un hommage à sa mère sourde

    Que j'ai trouvé joli 

     Avancer un peu le curseur

    car ça ne commence pas tout au début

     

    Les Mains Baladeuses

     Le Café

     

     

    la ballade des clandestins 

     

     Tout près de rien, à côté de nulle part
    Suivant de près quelques traces qui s'effacent
    Les clandestins glissent vers la lumière
    A mourir pour mourir autant mourir debout

    Pars avec moi vers ce qui nous éclaire
    On travaillera chez l'ami de ton frère
    Les clandestins glissent vers la lumière
    A mourir pour mourir autant mourir debout

    Oh tu es fou malade mais je reste avec toi
    Ne change pas c'est comme ça que je t'aime
    Oh que je t'aime

    Elle vient de loin et elle sait comment faire
    Même tout en bas elle peut voir la lumière mais
    Quand il l'embrasse elle se fout de tout
    A mourir pour mourir autant mourir debout

    Lui c'est obscur son coeur est un bunker
    Il croit qu'il est toujours seul sur la terre mais
    Quand elle l'embrasse il se fout de tout
    A mourir pour mourir autant mourir debout

    Oh tu es fou malade mais je reste avec toi
    Ne change pas c'est comme ça que je t'aime
    Oh tu es fou malade mais je reste avec toi
    Ne change pas c'est comme ça que je t'aime
    Oh que je t'aime

    Je ne sais pas où tu m'emmènes
    Tu ne sais même pas où tu vas
    Regarde devant, et marche droit
    Mon amour est l'ombre qui ne te quitte pas

    Regarde devant, et marche droit

     

    Sexion d'assaut

    Avant qu'elle parte

    (LSFB)

    Avant qu'elle parte 

    Insensé, insensible,
    Tu l'aimes mais pourtant tu la fuis
    Insensé, insensible,
    Tu l'aimes mais pourtant tu la fuis

     

    Ta mère est une fleur rare que t'abreuves par ton amour
    L'en priver c'est la tuer donc n'abrège pas son compte à rebours
    Dis-lui que tu l'aimes ...

    Et même quand tout le monde est contre toi
    Elle reste ta meilleure amie
    T'aimerais lui dire ce qu'elle représente pour toi
    Avant qu'elle ne perde la vie


    Mais tu n'oses pas, tu n'oses pas, tu n'oses pas lui dire

    Et même quand tout le monde est contre toi
    Elle reste ta meilleure amie
    T'aimerais lui dire ce qu'elle représente pour toi
    Avant qu'elle ne perde la vie
    Mais tu n'oses pas, tu n'oses pas, tu n'oses pas lui dire

    J'suis sûr qu'elle aimerait juste entendre un "Maman je t'aime"...

    ¨.

    Chansons pour vos Yeux.

    L'hymne a la beauté

    De Diane Dufresne

    Ne tuons pas la beauté du monde
    Chaque fleur chaque arbre que l'on tue
    Revient nous tuer a son tour


    Ne tuons pas le chant des oiseaux
    Ne tuons pas le bleu du jour

    Ne tuons pas la beauté du monde
    La dernière chance de la terre
    C'est maintenant qu'elle se joue

    Faisons de la terre un grand jardin

     

    Le petit bal perdu

     

    Et savoir aimer 

    Chloé 

     

    Merci infiniment à tous ceux et celles qui ont participé.

    Chanson en LSF. musique à coeur ouvert

     

     

     

    Pin It

    12 commentaires
  • Les croqueurs de mots 

    A l'abordage!

    Défi 175 :

    Jeanne Fadosi à la barre

    On peut faire quelquefois d’un désagrément un atout.

    Raconter, de préférence sur mode léger et sans allusion à l’actualité

    votre plus beau souvenir de petit désagrément

    -  les croqueurs de mots- Défi 175 "un olivier tombé du ciel "

    Texte extrait

    De

    " Dans le torrent de mon enfance'

    Remodelé pour le thème proposé

    http://chloenoura.eklablog.com/dans-le-torrent-de-mon-enfance-m-en-allant-promener-a126667832

     

     

    Un Olivier tombé du ciel

     

    Je ne sus pas vraiment à l’époque, pourquoi un beau matin olivier débarqua à  la maison, la valise à la main ! Papa voulait un garçon, Yéyé ma sœur ainée un petit frère et j’imaginais donc qu’ils avaient du se le procurer quelque part, sans accorder beaucoup d’importance quant à sa provenance.

    Son arrivée pour le moins qu’on puisse dire ne m’enchanta pas et ne m’apporta dans l’immédiat que des désagréments! N’étais je pas le garçon, certes un peu manqué, que mon père avait toujours  souhaité, alors pourquoi donc s’en était-il allé chercher un autre !De plus il me prenait ma place de petite dernière et je me sentais soudainement très à l'étroit !   

       Habillé un peu kitsch, les cheveux à la brosse, le visage barbouillé de mercurochrome, Olivier, c’était son nom,  ressemblait à Doupic, un petit hérisson craintif, bien mal en point, que j’avais un jour récupéré  sur le bord de route. Comme mon porc épic, dès que je l’approchais, il  se  mettait en boule, sortant   là ses aiguilles,  prêt à me  transpercer. Cela ne présageait rien de bon !

        Son esprit rebelle dû je suppose venir rapidement à bout de mes résistances  et bien évidemment comme mon porc épic une fois apprivoisé, mon petit inconvénient de départ devint pour moi au fil du temps sans même que je m'en rende compte, le plus beau des avantages et le plus  tendre des petits hérissons de la terre. Très vite nous devinrent inséparables, complices et surtout  solidaires dans l’adversité.

       Régulièrement une dame Bourrel, tout de noir vêtue,  les cheveux  poivre et sel  venait à la maison, pour prendre disait elle  de ses nouvelles puis un jour, sans que je comprenne pourquoi, elle embarqua celui qui pour moi était devenu « mon petit frère ».

       Je ne saurais pas dire, là  non plus,  combien de temps Olivier  resta chez nous ! Deux ans, peut être  trois ! Ce dont je suis sûre en revanche, c’est qu’il  m’avait fait  fondre comme neige au soleil tant nous étions devenus proches !

       Son départ eut l’effet pour nous d’une secousse sismique qu’on n’a pas vu venir et  qui  vous laisse à terre,  les quatre fers en l’air !  Cet après midi là le tremblement de terre fut si puissant  que nous dûment nous cachés tous deux dans le grenier,  espérant ne pas être emportés par les vents violents qui tout d’un coup s’étaient levés !

        Papa rentra dans une colère folle  en découvrant que son p’tit gars s’en était allé. Maman et yéyé, rapatriées dans la cuisine, n’en finissaient pas de pleurer.

      Quant à moi, toutes les pommades apaisantes que l’on me mit ce jour là  ne purent résorber cet énorme bleu au cœur que je m’étais fait en tombant ! 

    Olivier alla en fait retrouver sa vraie maman qui, mais nous ne le savions  ni l’un ni l’autre parce que trop petits pour comprendre les histoires des grands, nous l’avait confié momentanément.

    Bien sûr nous nous revîmes souvent et malgré la distance et séparation qui s'étaient imposées à nous, les liens ne se défirent jamais.

    Chloé  

     

    -  les croqueurs de mots- Défi 175 "un olivier tombé du ciel "

     

    Pin It

    11 commentaires
  • Mil et Une 

    http://miletune.over-blog.com/tag/les%20sujets/

    Sujet semaine 49/2016

    Le mot à intégrer facultativement est :

    MAMOURS

     

     Petite gueule d’amour !

     

    Défi d'écriture Mil et Une. semaine

     

    En ce jour de Téléthon où il est à l’honneur dans notre petit village, comment résister au plaisir de vous le présenter.

    Une vraie petite gueule d’amour  le Léo  avec sa jolie bouille ronde, son cœur gros comme ça, qui quelque fois s’emballe tant il contient d’émotions,  ses yeux charmeurs  et son sourire ravageur à faire fondre toute la calotte glacière du Groenland !

    Il est le  roi de la débrouille  avec son p’tit chromosome en plus qui,  certes lui joue quelques tours  en l’obligeant à emprunter d’autres chemins pour arriver à ses fins, sa main droite se montrant   encore un peu pataude et endormie,  mais qu’à cela ne tienne,  Léo à plus d’un tour dans son sac ! Pas du genre le loupiot  avec son tempérament de feu, à rester les deux pieds dans le même chausson à attendre que ça se passe ! Et va que je roule et que je boule  et que je t’attrape mes jouets, ma tablette  ou le cou de maman et papa avec mes pieds et mes mains, pour leurs faire des mamours ! Qu’importe les moyens pourvu qu’on y arrive !

    C’est sûr, comme racontent si bien son papa et sa maman avec beaucoup d’humour, que ce petit X,  qui s’était invité  chez Léo sans y être convié  en se glissant discrètement dans ses bagages, les avaient sur le coup quelque peu inquiétés et comme beaucoup de parents devant l’inconnu, ils s’étaient demandés si ils sauraient faire avec  pour donner à Léo  toute l’attention et tout l’amour dont il aurait besoin pour grandir. En voyant sa petit frimousse, ce petit corps tout  chaud, tout mou qui s’abandonnait totalement à eux ,toutes formes de doutes et de questionnements , à l'instant même où ils l'avaient pris  dans les bras, s'étaient dissipés  alors,   21, 2 3,  13 ou X, Y, Z  au fond quelle importance ! L’amour était bien là et ne se comptait  ni en lettres, ni en chiffres !

    Inutile de vous dire que pour ses parents, leur petite boule d’amour, du haut de ses cinq ans,  est bien évidemment depuis le chérubin le plus adorable du cosmos, surtout aujourd’hui, car pour le téléthon,  encore une question de chiffres lol, Léo s’est mis sur son trente et un !

    Avec son petit chromosome en plus  chargé d’ions positifs, de sourires, de tendresse et de joie de vivre, Léo fait le bonheur de toute la maisonnée et ce soir il est la coqueluche et la fierté  de tout son village!

    Une petite sœur ne devrait plus tarder à ce que m’a dit maman et Léo va devoir apprendre à partager mais…. Il a tant d’amour à donner !

     

    Chloé

     

     

    Commentaires Mil et Une

     

    Bricabrac  07/12/2016 14:42

    J'écrase une petite larme d'émotion

     

     Jeanne Fadosi   06/12/2016 17:34

    un texte bien émouvant d'une écriture bien talentueuse, merci Chloé. Pas facile quand même d'être un Léo ou ses parents.

     

     jamadrou  05/12/2016 18:46

    Léo a de la chance, ses parents sont amour.
    Merci Chloé pour cette bien belle histoire

     

     cloclo  05/12/2016 18:31

    Quel beau témoignage d'amour à ce petit Léo qu'on voudrait serrer nous aussi très fort dans nos bras. Merci pour ce texte tendre et magnifique.

     

     Mony  05/12/2016 17:40

    Merci Chloé pour ce beau texte !

     

     jill bill  05/12/2016 16:30

    Ah quand dame nature ne sait pas bien compter ! Tant pis, tant mieux, pas de différence pour papa maman... ;-) Et quel beau cadeau pour Léo, cette petite soeur pour Noël...

     

    almanito  05/12/2016 14:49

    Bravo Léo et merci Chloé pour toute cette tendresse.

     

     emma  05/12/2016 13:46

    un superbe chant d'amour

     

     vegas sur sarthe  05/12/2016 12:02

    Petit Léo est à l'honneur aujourd'hui !!

     

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Musique à coeur Ouvert

     

     

    Musique à Cœur ouvert . Thème proposé par Chloé

    Thème 257

    A la barre Chloé

    http://chloenoura.eklablog.com/

     

    Musique à Cœur ouvert . Thème proposé par Chloé

     

    Bonjour tout le monde

    Musique à Cœur ouvert . Thème proposé par Chloé

     

    Tout d'abord merci de m'avoir accueillie

    tous si chaleureusement.  

    Pour ceux qui ne me connaissent pas encore 

    mon pseudo est Chloé  et mon prénom usuel Lili. 

     Depuis peu parmi vous

    je me lance dans ce premier pilotage de ce thème

    sans bien en maîtriser, tous les rouages de

    fonctionnement 

    Donc soyez indulgents car il y aura peut être quelques

    petits dérapages...  incontrôlés 

     

    Musique à Cœur ouvert . Thème proposé par Chloé

    http://nonauxstereotypes.centerblog.net/rub-d9-musique--3.html  

     

    Le thème que je vous propose aujourd'hui

    est un thème qui me tient particulièrement à cœur .

    je l'intitulerai 

    Chansons, danses,  musique

    En  langue des Signes 

    LSF

    (Interprétés par des artistes ou amateurs peu importe)

    Le but pour moi est de faire découvrir à  ceux qui ne connaissent pas ou peu cette autre façon de s'exprimer à travers la musique.  

     

    Musique à Cœur ouvert . Thème proposé par Chloé

     

    Le thème peut paraître difficile

    mais j'ai pu constater que vous aviez plein de ressources

    Alors 

    Go

    C'est parti! 

    Très cordialement 

     

    Chloé

     

    Un petit exemple pour vous motiver 

    Chant en langue des signes  

     

     

    Ma participation

    Lien 

    http://chloenoura.eklablog.com/chanson-en-lsf-musique-a-coeur-ouvert-a127296020

    Pin It

    15 commentaires
  •  

    LES DÉFIS DE LA PLUME D'EVY

     

    DÉFI N° 87

    CETTE SEMAINE THÈME

    " QUI EST-IL "

     

    C’est un petit Baroudeur

    Intrépide et fonceur

    Un bien tendre rêveur

    A l’esprit voyageur

     

    Un futur Mac Gyver

    Un tantinet frimeur

    Qui prend de la hauteur

    Et joue les cascadeurs

     

    Et s’il s’emmêle parfois

    Les pieds dans la cordée

    Ne vous avisez pas

    Surtout de vous moquer

     

    Car piqué au formol

    Il sait aussi bouder

    Et sur ses deux guibolles

    Vous toiser bien campé

     

    Mais il est fin pêcheur

    Pas du tout rancunier

    Et d’un sourire charmeur

    Il sait vous alpaguer

    Etre doux et câlin

    Pour se faire pardonner

    S’improvisant chanteur

    Ou Clown ou musicien

    Pour harponner vos cœurs

    Et vous récupérer

    C'est ...

    mon petit bouchon!

    Estéban

    Mon petit fils

    Bien sûr!

    Chloé

     

    Défi de la plume D'Evy.N°87 " C'est qui"

    Pin It

    5 commentaires
  • Atelier de Ghislaine 

    Mots à placer 

    Balai, ballet, bon, bond,

     chaîne, chène, close , clause

    Errance 

     

    Un bon Coup d’balai

    Sans le moindre état d’âme

    Et ballet incessant

    De ces hommes et ces femmes

    Devenus exilés

    Qui trouvent portes closes

    Sur le sol étranger

    Ne pouvant faire valoir

    Au fond d’leur désespoir

    Aucune loi, aucune clause

    Qui puissent leurs assurer

    La brisure de leurs chaînes

    Une aire de liberté

    Et comme ces jeunes chênes

    Qui  viennent d’être plantés

    Ils recherchent épuisés

    Une terre pour se poser

    Afin de rebondir

    Et de se reconstruire

    Sans devoir toujours fuir

     

    Chloé

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique