• Musique à cœur ouvert. l'école

     

     

    Musique à cœur ouvert.

    htthttp://sentier-de-vie.over-blog.com/p://sentier-de-vie.over-blog.com/

     

    Si on parlait de l'école

    , des profs, des cours et autres

    mais en chanson ?

     

    Copies à rendre le 14 septembre !

     

    Première proposition

    Chloé

     

    Monsieur le maître d'école

    Bourvil

     

    Monsieur le maître d'école,

    Vous souvenez-vous encore de moi?

    D'un p'tit garçon qui fut je crois:

    Pas toujours sage

    D'un p'tit garçon qu'a bien grandi

    Et qui maintenant souvent se dit:

    C’était l'bel âge!

     

    Monsieur le maître d'école

    Moi je m'souviens encore de vous

    Joujoux, genoux, cailloux, bijoux

    Et toute la gamme

    Géographie, récitation,

    Histoire de France et rédaction

    Oh! Quel programme

     

    Malgré le temps qui s'envole

    Il n'en est pas moins vrai

    Que les souvenirs d'école:

    Ne s'oublient jamais

     

    Monsieur le maître d'école

    Je n'oublierai jamais le jour

    C’était pendant le dernier cours,

    Dernier bagage.

    Quand j'ai senti poser sur moi

    Votre main qui m'disait tout bas:

    Fais bon voyage

     

    Monsieur le maître d'école

    Y a pas à dire ces moments-là

    On y repense bien des fois,

    On s'les rappelle.

    Et on est même tout étonnés

    De ne jamais avoir donné,

    De ses nouvelles

     

    Malgré le temps qui s'envole

    Il n'en est pas moins vrai

    Que les souvenirs d'école:

    Ne s'oublient jamais

     

    La destinée un peu folle

    a fait de moi un député

    Dans le pays j'suis invité,

    Comme un ministre

    Je prends des airs de grand seigneur

    Pour épater les électeurs

    Que j'administre

    Mais un jour devant l'école

    Parmi la foule vous étiez là

    Vous m'avez dit:

    Bonjour toi !

    ça m'a fait drôle

    Et je suis redevenu le p'tit gars

    Qui disait tout bas:

    Bonjour

     

    Malgré le temps qui s'envole

    Il n'en est pas moins vrai

    Que les souvenirs d'école:

    Ne s'oublient jamais.

     

    Musique à cœur ouvert.

     

    Deuxième proposition

     

     

    La maîtresse D'école

    de

    Georges Brassens

     

     

    A l'école où nous avons appris l' A B C
    La maîtresse avait des méthodes avancées.
    Comme il fut doux le temps, bien éphémère, hélas!
    Où cette bonne fée régna sur notre classe,
    Régna sur notre classe.


    Avant elle, nous étions tous des paresseux,
    Des lève-nez, des cancres, des crétins crasseux.
    En travaillant exclusivement que pour nous,
    Les marchands d'bonnets d'âne étaient sur les genoux,
    Etaient sur les genoux.


    La maîtresse avait des méthodes avancées
    Au premier de la class' ell' promit un baiser,
    Un baiser pour de bon, un baiser libertin,
    Un baiser sur la bouche, enfin bref, un patin,
    Enfin bref, un patin.


    Aux pupitres alors, quelque chose changea,
    L'école buissonnière eut plus jamais un chat.
    Et les pauvres marchands de bonnets d'âne, crac !
    Connurent tout à coup la faillite, le krack,
    La faillite, le krack.


    Lorsque le proviseur, à la fin de l'année,
    Nous lut les résultats, il fut bien étonné.
    La maîtresse, ell', rougit comme un coquelicot,
    Car nous étions tous prix d'excellence ex-aequo,
    D'excellence ex-aequo.


    A la récréation, la bonne fée se mit
    En devoir de tenir ce qu'elle avait promis.
    Et comme elle embrassa quarante lauréats,
    Jusqu'à une heure indue la séance dura,
    La séance dura.


    Ce système bien sûr ne fut jamais admis
    Par l'imbécile alors recteur d'académie.
    De l'école, en dépit de son beau palmarès,
    On chassa pour toujours notre chère maîtresse,
    Notre chère maîtresse.


    Le cancre fit alors sa réapparition,
    Le fort en thème est redevenu l'exception.
    A la fin de l'année suivante, quel fiasco !
    Nous étions tous derniers de la classe ex-aequo,
    De la classe ex-aequo

    !
    A l'école où nous avons appris l' A B C
    La maîtresse avait des méthodes avancées.
    Comme il fut doux le temps bien éphémère, hélas !
    Où cette bonne fée régna sur notre classe,
    Régna sur notre classe.
     

     

    Brassens

    Musique à cœur ouvert.



    « A. Missive personnelle. ChloéA- L'âme nomade de Chloé »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 11:40

    Ah Bourvil dans son registre tendresse que j'écoute tj avec une petite larme à l'oeil en songeant à mes jeunes années... Brassens l'incontournable, bons choix, merci... jill

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 16:47

        Merci de ton passage Jill.Jr trouve qu'on entend pas assez Brassens sur les ondes et Bourvil dans son registre tendresse m'a toujours fait fondre. Une de mes incontournable  est d'ailleurs la tendresse ! là je craque littéralement quand je l'écoute. Chloé. 

    2
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 18:11

    bonjour ! Très contente qu'on ait une nouvelle participante, j'espère que tu continueras.

    La maîtresse d'école de Brassens a eu du succès, et je ne connaissais pas la chanson de Bourvil. Bravo et à une prochaine fois j'espère. Tu verras le lien vers le tableau récapitulatif sur mon article du jour. Bonne soirée

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 16:56

        Merci de ton passage. Cela me permet à moi aussi de découvrir de nouvelles chansons et musique mais aussi des liens vers d'autres blogs et de m'enrichir. Très contente d'être parmi vous. Un peu isolée sur mon site§ A très bientôt. Chloé


        Hier à 18:11   Supprimer le commentaire
         
         
    3
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 14:47

    Bonjour Chloé ; ravie de faire ta connaissance !

    Je fais aussi partie de la famille de la musique  winktongue .

    Merci d'entrer dans notre ronde et bravo pour cette première participation !!!!

    J'aime beaucoup  !!!

    A bientôt ; bien amicalement. Clio.

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 17:00

        Merci Clio de ton accueil chaleureux. Elle me plait bien la ronde et puis l'occasion pour moi de visiter vos sites et de créer des liens. A très bientôt. Chloé

    4
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 16:00

    Bonjour, et bienvenue dans notre petite communauté musicale sarcastic. Tu commences très bien avec cette chanson émouvante de Bourvil que je ne connaissais pas et bien sûr Brassens. A bientôt pour une nouvelle participation j'espère. Belle soirée

      • Jeudi 15 Septembre 2016 à 17:20

        Bonjour Esclamonde et merci de ton passage et de ton accueil. Contente également d'avoir rejoint cette petite communauté qui a l'air bien sympathique et chaleureuse. je rame un peu  pour la mise en place de mon nouveau blog et les rouages de fonctionnement mais je vais y arriver! A très bientôt. Chloé

    5
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 16:52
    renee

    Bravo non seulement en musique mais en paroles aussi et avec de bons choix....Bienvenue dans ces moments musicaux en espérant que tu reste avec nous longtemps...Bisoussssss et merci de la visite chez moi

      • Vendredi 16 Septembre 2016 à 17:01

        Merci à toi aussi Renée. J'y ai trouvé une ambiance et un accueil très chaleureux et de plus est eu plaisir à retrouver certaines chansons et musique et à en découvrir d'autres  et c'est volontiers que je m'intègre dans la ronde. A très bientôt donc. Bisous. Chloé

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Lundi 19 Septembre 2016 à 18:03

    Bonjour,

    Il y a toujours une assiette de plus à table, tu l'as prise et tu as bien fait ! 

    On en mettra une autre :)

    Sois bienvenue et bravo pour cet article, c'est vraiment une superbe chanson cette "maîtresse d'école" quant à Bourvil, il me touche car le maître d'école de CM2 que je suis  passe toutes ses fins d'année à souhaiter "bon voyage".

    Bises,

    Jean

    7
    Lundi 19 Septembre 2016 à 21:14

    Bonjour Chloé, heureuse de te voir parmi nous!

    Alors si tu veux, je rajoute ton nom au tableau des "Thèmes & participants MCO"(que tu peux consulter bien sûr quand tu veux, je le tiens à jour pour que chacun puisse consulter les thèmes déjà donnés.

    Bourvil, un régal j'ai toujours adoré, il est tellement plein d'émotions...

    Bonne soirée, à bientôt alors!

    ps : tu peux voir ici comment ça fonctionne (au cas où...)

    >>http://frambie.eklablog.fr/musique-a-coeur-ouvert-c18203335

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :