• La plumr d'Evy.:Défi n°79 :Thème le pouvoir des mots . Chloé

    La plumr d'Evy.:Thème le mot . Chloé

    http://plume-de-poete.over-blog.com/

     

    Le silence et le mot

      

    Poésies: le silence et le mot.Chloé

    Le mot voulait rester silence 

    Mais le  silence a extirpé le mot 

    Et le  mot,

    A cédé au  silence

    Voulant montrer son éloquence

    Il est maudit!

    Une fois de plus s'est fait avoir!

     

    Ils ont donc fait  trois pas de danse

    Et se sont fait la révérence

     

    "T'es bien morose" dit le silence

    Se confondant avec le mot

    Mais mot se tait

    Il ne veut plus  être "mot dit"

    De ce silence

    Qui a eu tort 

    De se substituer à lui 

    il veut reprendre le pouvoir

    Tirer cette fois quelque profit

    De ce silence qui est d'or.

     

    Mot naît d'échanges

    Ici  étranges

      Qui se monnaieront donc  sans  mots

     

    Alors 

     

    Motus

    Et la bouche restera cousue!

     

    La plumr d'Evy.:Défi n°79 :Thème le pouvoir des  mots . Chloé

    Chloé 

    Poésies: le silence et le mot.Chloé

  •  

     

    http://plume-de-poete.over-blog.com/

     

    Missive personnelle. Chloé

     

    Missive personnelle

     

    Missive personnelle. Chloé

     

    Messieurs, Mesdames

    Qui nous gouvernent

    Et souvent nous consternent

    Combien de lettres ouvertes

    Sont- elles restées muettes

    Muettes à leurs appels

    Au fond de vos corbeilles

    Ou enfouies sous le poids

    Le poids de vos paperasses

    Et de leurs désarrois

    Alors qu’au fond du gouffre

    Y’ a tant de gens qui souffrent

    Dans le froid hivernal

    Sans logis,  sans sous

    Et sans dessus dessous

    Dans l’impasse

    Ils crèvent encore la dalle

    La gueule ouverte

    Messieurs, Mesdames

    Telles ces lettres de papiers

    Gentiment oubliées

    Ou perdues dans la masse

    Rajoutez-  y la mienne

    Missive personnelle

    Quelque peu draconienne

    Je peux vous l’accorder

    Elle implore le ciel

    Peut être moins encombré

    De tous vos logiciels

    Qui hélas ne comprennent

    En rien l’humanité

     

    Chloé


     

    Missive personnelle. Chloé

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Défi d'écriture proposé par Evy 

     

    hthttp://plume-de-poete.over-blog.com/tp://plume-de-poete.over-blog.com/ 

     

    Défi ouvert à tous cette semaine

    le thème sera

     " Face à Face "

    Ouvert à Tous !

    Du dimanche au dimanche

     

     

     

    Préface obscure

     

    Quand l’histoire s’efface

    Que la peur vous glace  

    Etrange face à face

    De deux mondes en rupture

    Qui dans la démesure

    Erigent de nouveaux murs

    Laissant là dans l’impasse

    Sous le poids des menaces

    Des êtres qui s’entassent

    Dans cette forfaiture

     

    Chloé

    Pin It

    4 commentaires
  • Les croqueurs de mots 

    Jeudi poésie

     

     

     

    Derrière le rideau

     

    Derrière le rideau

    A l’abri des regards

    Le clown se prépare

    Dans sa loge d’un soir  

    Puis devant son miroir

    S’affuble d’un paraître

    Et se charge de fard

    En gommant de son être

    Toute trace de désespoir

    Il se grime de blanc

    Masquant en un instant

    Toutes  les rides du temps

    Dessine au crayon

    Dans un rouge vermillon

    Un sourire lumineux

    Aux contours généreux

    Met son habit de scène

    Et devient le Mécène

    Que chaque enfant attend

    Et quand le rideau s’ouvre

    Sous les feux des lumières

    L’homme s’éclipse discret

    Emportant ses secrets

    Tandis que rayonnant

    Au milieu des gamins 

    Dans la ligne de mire

    Le  vieux clown clampin

    Pour le plus grand plaisir

    Des petits et des grands

    De ses cendres renait

     

    Chloé

     

    Derrière le rideau. Chloé

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Esclave de son passé 

     

    peinture-de-femme.jpg

     

    Esclave de son passé

    Les pieds et mains liés

    Exprimant son mal être

    Sans trouver d'épithète

    Elle s'en prend à son chien

    Aux meubles et aux voisins

    Au fond du désespoir

    Le soleil est si noir

    Et nos propres limites

    Tellement insolites

    Elle appelle au secours

    Supplie ceux qui l'entourent

    De n'entendre des mots

    Que l'écho des sanglots

    Elle voudrait qu'on l'arrête

    Qu'on l'aide à se remettre

    Qu'en balance sur son fil

    On lui tende une perche

    Mais l'incompréhension

    Lui fait monter le ton

    L'entraînant davantage

    Dans ce grand tourbillon

    Qui bien loin du rivage

    Lui fait toucher le fond

    Et dans cette "troménie"

    Si proche de la folie

    Dans un ultime cri

    Met sa vie au défi

    Elle erre suicidaire

    Subissant son calvaire

    Implorant ceux qu'elle aime

    D'extirper de ses veines

    Ce mal qui la dévore

    Et lui ronge le corps

    A cette fatalité

    Elle ne peut résister

    Et c'est aux êtres aimés

    Qu'elle tente de s'agripper

    Puissent-ils un jour

    Lui pardonner

     

    Chloé 

     

    Esclave de son passé. Chloé

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Je suis un papillon sans ailes 

     

    Je suis un papillon sans ailes

    Au milieu des embruns 

    Qui cherche son chemin

    Dans  les couleurs de l’aquarelle

    Moissonnant,  dans la fraîcheur matinale

    Tout en courbant le dos 

    Le nectar parfumé des mots

    De ces  roses très pâles

    Fragiles et parfois si bancales

     

    Chloé

     

    Je suis un papillon sans ailes. Chloé

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    L'abîme du trépas

     

     

    Afficher l'image d'origine

     

    Et telle une sirène échouée sur le sable

    Le regard perdu dans l’indéfinissable

    Elle foule de ses pieds nus les traces de leurs pas

    En appelant sa mère, son père, son chien Pampa

    Et scrutant l’horizon, la fillette ne voit pas

    Qu’au milieu des décombres de Tegucigalpa

    Ne subsiste plus rien dans  l’abîme du trépas

    Qu’un  décor éventré ,  une flagrance  effroyable

    Et  une âme mutilée qui ne se résigne pas

     

    Chloé

    L'abîme du trépas . chloé

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique